revolution francaise autographe

Journée d'octobre (1789)

Section révolutionnaire de Saint-Germain l'Auxerrois (Paris)
 

Extrait du registre des délibérations de l’Assemblée Générale du district Saint-Germain l’Auxerrois, Paris, octobre 1789- octobre 1790, signé par le secrétaire Martin, 4 pages in-folio sur vélin, cachets de cire rouge.

 

Passionnant registre d’une section révolutionnaire parisienne, notamment pendant les fameuses journées d’octobre 1789.

 

L’extrait contient 23 résumés de séances de la section révolutionnaire dont celles qui précèdent ou font suite à la journée du  du 6 octobre 1789 durant laquelle la famille royale avait été ramenée à Paris après l’envahissement du château de Versailles : 

 

3 octobre 1789 : « M. Robit avait été nommé par le Comité pour aller trouver M. Le Commandant Général lors de la revue de la 6e division et savoir de lui ce qui s’est passé à Versailles lors du diné qu’a donné les gardé du corps et l’inviter à prendre les moyens nécessaires pour punir ceux qui ont arboré la cocarde noir… »

 

6 octobre 1789 : « M. Robit avait été nommé pour aller à la Ville au comité de subsistance pour faire remettre aux boulangers du District de la farine en quantité suffisante pour substanter les citoyens partis pour Versailles »

 

8 octobre 1789 : « M. Robit avait été autorisé à donner aux citoyens qui se présentaient pour se faire enregistrer les certificats nécessaires pour retirer les effets du Mont de Piété d’après le voeu de la reine (Marie-Antoinette) »

 

17 octobre 1789 : « M. Robit avait été député près de sa majesté (Louis XVI) pour lui offrir l’hommage des sentiments respectueux qui animent tous les citoyens du district S. Germain l’Auxerrois qu’il a bien voulu honorer en prenant la qualité de son premier citoyen ». 

 

1790 : « M. Robit avait été député auprès de M. Bailly maire de Paris pour solliciter auprès de lui que les échoppes des colonnades du Louvre restent dans l’état où ils sont, attendu que ces échoppes font vivre une grande quantité de citoyens qui ne pourraient payer des loyers vu la modicité de leurs gains ». 


750 €


(Scans du document en intégralité sur demande)