Dietrich (Marlene)

(1901-1992)
Actrice et chanteuse allemande, naturalisée américaine.

Lettre autographe signée, New-York, 30 novembre 1975, à son assistante Sally Edwards, 2 pages in-12, enveloppe autographe.

 

Émouvante lettre dans laquelle Marlene Dietrich évoque son premier mari et son handicap après sa chute qui met un terme à sa carrière dans le music-hall.

 

« Dearest Sally,

I’am still here. I don’t know what they have told R.Sieber (Rudolf Sieber, premier mari de Marlene Dietrich) about me. He must be wondering there I’am. I did not want him to worry. So I told George when I was at U.C.L.A. that I had just a little trouble.

But now it gets too long for him to understand. « Traction » is also something he would not know about.

Sending just the ticket for the WIG suitcase. Please send me the DARK WIG. IT IS MARKED EITHER « BLACK WIG » OR CARITA. IT IS IN FRONT LEFT, I THINK, THE RED ONE, ONE DARK ONE IN THE CASE. PLEASE SEND IT TO 993 PARK (993 Park Avenue, son adresse personnelle à New-York) AIR SPECIAL.

Many thanks,

Marlène ». 

 

Traduction : 

 

«Chère Sally,

Je suis toujours là. Je ne sais pas ce qu'ils ont dit à R.Sieber (Rudolf Sieber, premier mari de Marlene Dietrich) à propos de moi. Il faut que je me pose la question. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète. J'ai donc dit à George quand j'étais à U.C.L.A. Que j'avais juste un petit problème.

Mais maintenant il devient trop long pour lui de comprendre. «Traction» (peut se dire pour "déambulateur") est aussi quelque chose qu'il ne connaît pas.

Envoi seulement le billet pour la valise de perruques. S'il vous plaît envoyez-moi la perruque noire. Elle est marquée soit « perruque noire » ou Carita (…) Envoyez la au 993 Park (993 Park Avenue, son adresse personnelle à New York) (…)

Merci beaucoup

Marlène ».

 

Malgré une belle carrière dans les années soixante qui la voit remonter sur scène et jouer dans quelques films, l’abus d’alcool fini par assombrir ses dernières années. En 1973, elle tombe dans la fosse d'orchestre lors d'un concert à New York puis fait une seconde chute juste avant d'entrer en scène à l'opéra de Sydney, le 29 septembre 1975, se fracturant le col du fémur et mettant ainsi un terme définitif à sa carrière de music-hall.

800 €