Congrès de Nuremberg (1935)

1935
Rassemblement du N.S.D.A.P.

Carton d’invitation au congrès du Parti Nazi à Nuremberg (septembre 1935), destiné à Philippe Barrès (fils de Maurice Barrès), 1 page oblongue in-8, signé en bas de page par Karl Gerland (1905-1945), dignitaire nazi.

 

« Le Führer à l’honneur de convier Monsieur Barrès au rassemblement du NSDAP qui se déroulera du 10 au 16 septembre 1935 à Nuremberg… »

 

Le Congrès de Nuremberg ou Congrès du Reich (en allemand Reichsparteitag) est le rassemblement annuel du NSDAP (Parti national-socialiste) qui s'est tenu de 1923 à 1938 en Allemagne. À partir de l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler en 1933, il a lieu chaque année au Reichsparteitagsgelände, gigantesque complexe construit par Albert Speer à Nuremberg. Il sert d'instrument de propagande nationale-socialiste. La cinéaste Leni Riefenstahl en tire le Triomphe de la volonté.

Le Congrès de 1935 (Congrès dit de « la Liberté »), restera tristement célèbre comme étant celui qui vit décider les premières mesures antisémites (ou lois de Nuremberg).  

Philippe Barrès (1896-1975) était un journaliste et homme politique français. Il dirigea un temps le groupuscule fasciste le Faisceau dans les années 20. En 1932, il est le correspondant en Allemagne du journal Le Matin


450 €