Simon (René)

(1898-1971)
Acteur et professeur d'art dramatique français.

Lettre autographe signée, Paris, 1948, (à Albert Willemetz), 2 pages 1/2 in-folio, en-tête du « Cours René Simon ».

 

«  Il faut jouer la pièce très enlevée, il faut rechercher le mouvement sans choir dans le vaudeville !!… »

 

« Cher ami,

Voici la distribution que vous m’avez demandée, très actuel j’ai tort ou j’ai raison. Il faut jouer la pièce très enlevée, il faut rechercher le mouvement sans choir dans le vaudeville !!

Il y aurait intérêt à rajeunir  les personnages de fannées. C’est un âge hybride que celui des principaux personnages aux yeux du public, non aux miens, mais les lois du théâtre sont hélas impératives.

Merci d’avoir lu l’opérette d’Auchard (Marcel-Augustin Ferréol dit Marcel Achard). je suis persuadé qu’on pourrait la monter, le public cherche de plus en plus l’évasion. Regardez le succès des pièces à costumes, que l’on aurais jamais montées il y a 15 ou 20 ans ! Et dont personne n’aurait pu envisager le succès (…)

René Simon ». 

 

René Simon donne sur une page une double distribution pour la pièce Le Mari ne compte pas de Roger Ferdinand : l’une « idéale et impossible (1930) » et l’autre « actuelle (1948) ». Dans cette dernière, il remplace Raimu par Bernard Blier, et Denise Grey par Sophie Desmarets. 


Vendu