Glatigny (Albert)

(1839-1873)
Poète français.

Lettre autographe signée, (Vichy), (29 juin 1864), à l’éditeur rené Pincebourde, 1 page et demie in-8, adresse (petite fente).

 

Sur sa comédie Vers les saules, créée au Casino de Vichy le 25 juin 1864.

 

« Vous vous alarmez sans motif. J’ai envoyé à l’imprimerie le manuscrit de ma pièce en même temps que la lettre que vous avez reçue afin de ne pas perdre de temps. Elle ne paraîtra que dimanche. Avant, de rien laisser publier, il faut que je revoie les épreuves qui ne seront prêtes que demain au plus tôt. la meilleure preuve que je ne voulais rien faire sans votre permission c’est que je vous ai prévenu tout de suite. Votre lettre a d’ailleurs énormément surpris la pauvre madame Jourdain. Vers les saules s’imprimant à Paris. Je regrette beaucoup que vous me défendiez de mettre votre nom sur la couverture de ma pauvre petite pièce (…) C’était un prétexte pour moi d’imprimer l’annonce de la Bibliothèque originale et des Émaux et camées sur la couverture, ce qui vous eût fait des prospectus de plus. Sur les affiches d’annonce imprimées à Vichy, je n’ai fait mettre que le nom de votre correspondant Jules César (…) Ainsi rassurez-vous, je ne vous compromettrai point avec moi.

Je vous serre la main.

Albert Glatigny ». 


350 €