Servan (Joseph)

(1741-1808)
Ministre de la Guerre et général de la Révolution.

Deux documents relatifs au général Servan : 

 

1/-Document signé par les membres de la Commission temporaire de Surveillance républicaine, établie à Ville-Affranchie (Lyon), 30 brumaire an II (20 novembre 1793), 1 page in-folio, vignette.

 

Expédition d’un arrêté concernant l’emprisonnement de Joseph Servan à la prison de l’Abbaye.

 

« Copie de l’arrêté pris les représentants du peuple en date du 30 brumaire l’an 2e de la république une et indivisible. Les représentants du peuple après avoir pris lecture de l’interrogatoire fait à J. Servan ex ministre de la Guerre par la commission temporaire de surveillance républicaine, ont arrêté que le cn Servan sera conduit de brigade en brigade à l’abbaye de Paris et que toutes les pièces de son interrogation seront déposées au comité de sûreté générale de la Convention nationale.

Commune affranchie ce 30 brumaire l’an 2e de la République une et indivisible. Signés Collot d’Herbois, Fouché, Albitte ». 

 

2/-Document signé par les conventionnels Louis-Sébastien Mercier, Henri-Gaspard-Charles Bouret et Jean-Nicolas Viquy, Paris, 5 pluviôse an III (24 janvier 1795), 1 page in-folio, en-tête « Extrait du procès-verbal de la Convention nationale », vignette, sceau sous papier.

 

La Convention nationale décrète la mise en liberté du général Servan.

 

« La Convention nationale décrète que le général Servan sera mis provisoirement et sur le champ en liberté.
Il est renvoyé pour la reddition de ses comptes et de sa conduite comme ex ministre et général par devant les Comités réunis de salut public et des finances
 ».

 

 

650 €