jacques mesrine autographe

Mesrine (Jacques)

(1936-1979)
L’Ennemi public numéro 1

Ensemble d’une dizaine de documents originaux provenant des archives de Joyceline Deraîche (maitresse de Jacques Mesrine au début des années soixante-dix) :

 

-Une photographie originale de Jacques Mesrine, noir et blanc, 8 x 11 cm, bords arrachés, fortes réparations au scotch. Dédicace au dos de la main de Mesrine : « 1 mois de bonheur, à dans 2 ans mon bébé. Je t’aime. Bruno ». (la photographie avait été envoyé par Mesrine de prison).

 

-Une photographie originale de la maison qu’avait occupé Jacques Mesrine et Joyceline Deraîche au Vénézuela, noir et blanc, 8,5 x 7 cm, réparations au scotch. Annotation au dos de Deraîche « La villa au Vénézuela ». 

 

-Un premier télégramme de Jacques Mesrine signé « Bruno » à Joyceline Deraîche (alors à la prison de Fleury Merogis) : 

 

« Surtout Garde courage et n’oublie pas que je t’aime

Tu n’es pas seule je suis près de toi mon amour. Tendres bécots. je t’adore.

Écris moi.

Bruno »

 

-Un second télégramme de Jacques Mesrine signé « Bruno » à Joyceline Deraîche (alors à la prison de Fleury Merogis) :

 

« Garde courage mon ange. Je pense à toi. Nous sommes deux pour tout avec un seul amour. N’oublie pas que je t’aime. Doux bécot. Bruno ».

 

-Sept photographie originales de Joyceline Deraîche dont quelques unes annotées par elle. Deux ont été prises à New-York en 1972 à l’hôtel Waldorf-Astoria (« À 19 ans avec J. Mesrine). 

 

800 €