Napoléon Ier

(1769-1821)
Empereur des français

Lettre signée « Napol », Osterode, 18 mars 1807, au général Clarke alors gouverneur général de Berlin, lettre dictée à Méneval, demi-page in-4. Belle signature.

 

Napoléon réorganise la Grande Armée après la sanglante bataille d’Eylau (7-8 février).

 

« Monsieur le général Clarke, j’ai ordonné qu’il fût formé un 13e, 14e, 15e, et 16e régiment provisoires, le maréchal Kellermann m’ayant mandé que les 5e, 6e, 7e, et 8e étaient partis de Mayence & se trouvaient (en) Allemagne & que les 9e, 10e, 11e, et 12e seraient formés dans le courant de mars. Sur ce,  je prie Dieu qu’il vous ait en sa sainte garde.

À Osterode le 18 mars 1807.

Napol ».  

 

La victoire d’Eylau fût d’après les propos du maréchal Ney un « massacre ! Et tout cela pour rien ! ». Napoléon très affecté par les pertes subies restera 8 jours sur le champ de bataille pour superviser les secours aux blessés. Il restera tout le mois de mars à Osterode avant de partir pour le château de Finkentstein. 

Quelques semaines plus tard il livrera une bataille décisive à Friedland (14 juin 1807). 



2.800 €