Pétain (Philippe)

(1856-1951)
Diplomate, militaire et homme d'État français.

Lettre autographe signée, 22 décembre 1915, à un « cher Maître » (Albert Savine ?), 2 pages in-12 oblongues.

 

« Nous sommes dans la boue et sous la pluie (…) il faut tenir et ne pas laisser le découragement se glisser dans les troupes… »

 

« Merci cher Maître, de l’envoi de vos oeuvres et de la Margrave. J’ai lu la moitié de ce dernier volume, il révèle une mentalité insoupçonnée. On ne vous voit plus guère. Il est vrai que le temps ne prête pas au déplacement des artistes. Nous sommes dans la boue et sous la pluie. Qu’importe, il faut tenir et ne pas laisser le découragement se glisser dans les troupes.

Cordiale poignée de mains.

Ph. Pétain ».

 

Philippe Pétain avait été nommé le 20 octobre 1914 général commandant de corps d’armée. En juin 1915, il est promu commandant de la IIe armée après s’être distingué en Artois. Sous les ordres du futur maréchal Joffre et du général de Castelnau, il sera l’un des huit commandants à la bataille de Verdun ; bataille qui débutera quelques semaines après cette lettre, le 21 février 1916.



700 €