Char (René)

(1907-1988)
Poète et résistant français

Lettre autographe signée, (L’Isle-sur-la-Sorgue), 26 octobre 1976, à Helena Strassova, 1 page in-8 oblongue.

 

« Chère Helena,

Je ne vous imaginais pas aux « Jeannons » en ce mois d’octobre ! Si ce genre de visite impromptue se reproduit et que vous soyez sans véhicule, télégraphiez et nous viendrons vous surprendre avec Anne (la compagne de Char, Anne Favre-Reinhold)… et vous aider si nécessaire (approvisionnement, ménage, soins faciles, etc.). merci pour le chèque. Il n’y a pas motif à excuses ! Ces distractions sont fréquentes aux Busclats (…) Je vous embrasse avec toute mon amitié.

René Char ».

 

Helena Strassova, devenue agent littéraire à Paris, avait été la première à traduire René Char en allemand.

 

Nous joignons à cette lettre, un poème autographe de quatre vers sur une page in-4 : 

 

« Il se prédit de lentes algues dans mon sang

La méduse échoue sur mes plages

et me dissout

au nom de la parole ».

 

Ces vers sont apparemment absents de l’édition des Oeuvres complètes de la bibliothèque de la Pléiade. 


350 €