jean cocteau autographe

Cocteau (Jean)

(1889-1963)
Poète, dramaturge, cinéaste français

Manuscrit autographe signé intitulé « Louise de Vilmorin », 5 mai 1953, 1 page in-folio avec ratures et corrections.

 

Très beau texte sur la femme de lettres Louise de Vilmorin (1902-1969).

 

« Or son secret ne serait-il point de connaître l’exigence de ses racines, ou par quel mécanisme fabriquer les taches, les coloris et les formes de ses pétales, et d’obtenir tant de grâces lumineuses avec de l’ombre et des larmes… »

 

« Louise de Vilmorin,

Fille fleur ou fille des fleurs, il m’est difficile de ne pas penser un tel nom lorsque je regarde Louise de Vilmorin vivre dans ce Verrière ou même les meubles paraissent avoir poussé comme des plantes (ici Cocteau fait référence au château de Verrières-le-Buisson où habitait Louise de Vilmorin).

Il est probable que dans la vaste graineterie mystérieuse où j’oganisai jadis un bal pour des enfants qui m’appellent mon « oncle », on trouve des graines à meubles et des graines à livres et des graines de toutes sortes, qui expliquent l’incroyable force avec laquelle, dans cette maison, poussent les belles allures, les fous rires, les rêves, les poèmes, les oracles (qu’il arrive aux personnes distraites de confondre avec les jeux de mots). Bref, on imagine mal cette Louise écrivant et usant de l’encre.

Or son secret ne serait-il point de connaître l’exigence de ses racines, ou par quel mécanisme fabriquer les taches, les coloris et les formes de ses pétales, et d’obtenir tant de grâces lumineuses avec de l’ombre et des larmes.

Jean Cocteau ». 

 

Ce texte fut publié dans la Revue de Paris en juin 1955.


900 €