Gamain (François)

(1751-1795)

Serrurier à Versailles attaché au château de Versailles. Proche de Louis XVI, le roi le charge de la confection de la fameuse armoire de fer au château des Tuileries.



Document signé « Gamain », co-signé par ses confrères Simonot et Lemariez, Versailles, 15 messidor an 2 (3 juillet 1794), 1 page in-8, vignette de la municipalité de Versailles avec devise « Liberté Égalité » et bonnet phrygien. 


Certificat de naissance en faveur de Pierre-Etienne-Marie Duval né le 22 août 1792. « Vu par nous officier municipaux de la commune de Versailles ce 15 messidor 2e année républicaine.

Lemariez. Gamain ». 

 

Louis XVI avait pris Gamain en grande affection. Avant la révolution, le roi s’essayait sous sa direction à divers travaux de serrurerie. Plus tard, interné aux Tuileries, songeant à fuir et voulant déposer ses papiers dans une cachette sure, le roi fait venir Gamain, le 22 mai 1791, auprès de lui et le charge de la confection de la fameuse Armoire de fer.

Après le 10 août 1792, craignant si la cachette venait à être découverte, d’être considéré comme le complice de Louis XVI, Gamain d’adresse à Roland de la Platière et lui révèle l’emplacement de l’armoire de fer. 



250 €