Bigot de Préameneu (Jean)

(1747-1825)

Avocat et homme politique. Un des rédacteurs du Code Civil.



Lettre autographe signée, Paris, (sous le Consulat), à L’archichancelier Cambacérès, 1 page in-4, en-tête du Conseil d’État, mouillures.

 

« Le Président de la Section de Législation à Son altesse sérénissime Monseigneur l’archichancelier

Monseigneur

je vais d’après les ordres de sa Majesté faire mes dispositions pour partir demain. J’étais touché lorsque votre lettre m’est parvenue. J’aurai l’honneur d’aller prendre vos ordres & vous demander des renseignements ultérieurs, si vous en avez, sur l’objet de ce voyage (…)

Bigot Preameneu ».

 

Sous le Consulat, Bigot de Préameneu est nommé commissaire du gouvernement près le tribunal de cassation. Nommé en 1802 président de la section de législation au conseil d'État, il concourt activement, avec Portalis, Tronchet et Maleville, à la rédaction du nouveau code civil.Il est nommé membre de l'Académie française en 1803.


120 €