Feydeau (Ernest)

(1821-1873)
Archéologue, écrivain, et directeur de journaux français. Grand ami de Flaubert.

Billet autographe signé, (1865 d’après ue note au crayon), 1 page in-12 oblongue, traces d’onglets au dos.

 

« Voulez-vous venir déjeuner avec moi à la vallée du Ris ? Si oui, faites-moi un mot de réponse, et venez me prendre à cheval, à dix heures. Nous irons au pas. Si non, dites-moi à quelle heure vous voulez faire une promenade à pied.

Mais j’aimerais mieux aller déjeuner au pas, dans la montagne.

À vous.

E. Feydeau ». 

 

Ernest Feydeau s’occupa d’abord de bourse, mais il mordit bientôt à la poésie, avec les Nationales et à l’histoire archéologique par son Histoire générale des usages funèbres et des sépultures des peuples anciens mais, alléché par le succès de Madame Bovary de son ami Flaubert, il se jeta dans le roman de mœurs légères et se fit une grande notoriété comme romancier, en poussant les situations et les descriptions scabreuses aussi loin que le comportaient les mœurs de son époque1. Il est notamment passé à la postérité grâce à son roman Fanny publié en 1858 : roman sur l’adultère parisienne.



120 €