Sombreuil (Marquis de)

(1723-1794)
Lieutenant général de la révolution, mort guillotiné le 17 juin 1794.

Document signé, Paris, 12 août 1791, 1 page in-folio, en-tête de l'Hôtel des Invalides.

 

« Le dénommé au brevet ci-joint, ayant demandé à se retirer à Auxerre & partant aujourd'hui de l'Hôtel, ne commencera à jouir de sa pension que de ce jour, conformément à la décision de M. Duportail, Ministre de la Guerre, dans sa lettre du 11 juillet 1791… »

 

Sombreuil est nommé gouverneur des Invalides le 16 décembre 1786, et ne peut s'opposer au pillage de son établissement en juillet 1789. Il est promu lieutenant général le 20 mai 1791. Considéré comme suspect pour avoir pris part à la défense du palais des Tuileries le 10 août 1792, accusé d'activisme anti-révolutionnaire il est détenu successivement à la prison de l'Abbaye, où se situe l'épisode du verre de sang, puis à Port-Libre (ex-Port-Royal) le 27 décembre 1793, puis à Sainte-Pélagie le 2 mai 1794.

Condamné à mort le 29 prairial an II (17 juin 1794) par le tribunal révolutionnaire (Fouquier-Tinville) de Paris, comme complice de la conspiration du soulèvement des prisons et de la tentative d'assassinat contre le représentant du peuple Collot d'Herbois, il est conduit à l'échafaud de la place du Trône Renversé avec la tenue des parricides (chemise rouge, la tête et le visage voilés d’une étoffe noire).


250 €