fouquier tinville lettre autographe signée

Fouquier-Tinville (Antoine-Quentin)

(1746-1795)
Magistrat. Accusateur public du tribunal révolutionnaire. 

Pièce signée, Paris, 28 nivôse an II (17 janvier 1794), 1 page in-4, en partie imprimée à en-tête du Tribunal criminel extraordinaire et révolutionnaire, petite vignette, cachet de cire rouge.
 
« Le citoyen Gardien de la maison de la Conciergerie laissera communiquer les Cnes Catherine Arget et Anne Arget, demeurant rue des Roziers n° 12, Section des droits de l’homme avec Mercier homme de lettres leur frère actuellement détenu en ladite maison de la Conciergerie trois fois par décade.
Fait à Paris, le vingt huit nivose de l’an deux de la République.
A.Q. Fouquier ».
 
Dans ce document il s’agit très probablement de l’écrivain Louis-Sébastien Mercier (1740-1814), auteur du Tableau de Paris, emprisonné le 3 octobre 1793 (pour sa protestation contre l’arrestation des Girondins). Il fut emprisonné à la Conciergerie plus d’un an.

Vendu