Louis XV autographe

(Louis XV / Damiens)

DAMIENS Robert-François (1715-1757)
Régicide, tenta d’assassiner Louis XV

Paris, 6 juillet 1756, Affichette 135 x 195 mm, intitulée « Signalement du 6 juillet 1756 », 10 lignes imprimées, doublée à l’époque de papier blanc. Ancienne collection Philippe Zoummeroff. Très rare. 
 
Avis de recherche du célèbre régicide écartelé à Paris en place de Grève en mars 1757.
 
« Domestique, âgé d’environ quarante ans, haut d’environ 5 pieds 4 pouces, mal campé sur ses jambes, portant la tête un peu courbée, teint brun, cheveux châtain, tirant sur le brun, coupés sur le devant en vergette très raze, portant bourse, rubans attachés au jabot, nez aquilin, le dessous de la lèvre inférieure creuse, visage allongé et pointu, marqué de la petite vérole. Il est vêtu d’un habit de drap gris perle, veste de droguet de soye assortie à son habit, culotte de drap gris ».
 
Une note manuscrite de l’époque précise que son signalement fut diffusé en juillet 1756 « à la suite d’un vol au Sr Michel ». Entré au service du Sieur Jean Michel, résidant à Paris chez un ami, rue des Bourdonnais, Damiens lui avait dérobé ce-jour là 3 rouleaux contenant 240 louis d’or. La diffusion de l’affichette survint trop tard, Damiens avait fuit vers Calais (sa région natale).
 
Robert-François Damiens attenta contre la vie de Louis XV, le 5 janvier 1757 et devint probablement le plus célèbre supplicié de l’histoire de l’ancien régime. Casanova nous a laissé une description de son supplice en place de Grève, en mars 1757. Le célèbre aventurier a décrit l’horrible durée de son écartèlement, trois des quatre chevaux n’arrivant pas aisément à lui arracher un bras et deux jambes.
 
 
1.500 €