samuel beckett autographe

Beckett (Samuel)

(1906-1989)
Ecrivain, poète et dramaturge irlandais

Page tapuscrite signée et corrigée par Samuel Beckett, (circa 1953/1954) de sa propre traduction anglaise de En Attendant Godot (1952). 1 page in-4°. Exceptionnel témoignage d’une des plus grandes pièces de Théâtre du XXe siècle.
 
Il s’agit d’un extrait de l’acte II avec une correction autographe de Beckett à la ligne 3, dans le dialogue de Vladmir à Estragon (« elementary » au lieu de « elemantary »).
 
En attendant Godot a d’abord été publié en France en octobre 1952 aux Editions de Minuit, quelques mois avant sa première représentation le 4 janvier 1953 au Théâtre de Babylone. Samuel Beckett traduit lui-même la pièce en anglais et la publie à New-York en 1954 (Grove Press). La première représentation anglaise a lieu à Londres en août 1955 et scandalise la société brittanique. La première traduction anglaise a été censurée et il faudra attendre 1965 pour que Beckett puisse publier en Angleterre une version complète de sa pièce.  
 
« Vladimir : Ah ! I see what it is. Yes, I see what’s happened.
Estragon : All that’s a lot of bloody –
Vladimir : It’s elementary. Someone came and took yours and left you his
Estragon : Why ?
Vladimir : His were too tight for him, so he took yours.
Estragon : But mine were too tight 
Vladimir : For you. Not for him.
Estragon : I’m tired ! (Pause). Let’s go.
Vladimir : We can’t
Estragon : Why not ?
Vladimir : We’re waiting Godot ».
 
 
Vendu