affaire dreyfus autographe

Affaire Dreyfus

Mornard Henry (1859-1928)
Avocat français

Carte de visite autographe signée, (1911), à Fernand Labori, 1 page in-16° oblongue. Extraordinaire témoignage d’amitié des deux principaux défenseurs d’Alfred Dreyfus. Mornard remercie chaleureusement Labori de son élection en tant que bâtonnier du barreau de Paris.
 
« Je suis heureux de vous féliciter mon cher ami, non pas de votre réélection qui n’était pas douteuse, mais de la belle manifestation de sympathie qu’elle a constituée à votre égard.
Je ne suis pas votre électeur… mais je vote tout de même de tout cœur pour le bâtonnier Labori.
H.M »
 
Henry Mornard fut dans un premier temps l’avocat de Lucie Dreyfus puis l’avocat d’Alfred Dreyfus lors de la révision de son procès (celui du jugement de Rennes). Combattant sans relâche, il obtient en 1906 la réhabilitation d’Alfred Dreyfus.
Fernand Labori (1860-1917), fut l’avocat de Lucie Dreyfus, d’Emile Zola, du colonel Picquart et du sénateur Trarieux. Il défend Alfred Dreyfus lors du procès de Rennes.
 
 
 
150 €