albert marquet autographe

Marquet (Albert)

(1875-1947)
Peintre français

Lettre autographe signée, Marseille, jeudi (1919), à Élie Faure, 2 page in-4, en-tête du Grand Café. Rare. 

 

« Avez-vous l’Exposition Matisse ? On dit qu’elle a eu beaucoup de succès… »

 

« Mon cher ami,

Je viens de recevoir votre lettre. Avez-vous reçu la mienne ? Ma santé s’améliore toujours avec la même lenteur, heureusement que je suis assez patient. Pour le moment cela ne va pas trop mal et j’ai pu enfin essayer de faire un tout petit peu de peinture. J’ai toujours le côté droit de la figure a peu près inerte mais les maux de tête ont cessés. Si cela continue à s’améliorer et que le temps soit beau à Paris je rentrerai dans deux ou trois semaines. 

Le printemps à Paris est plus beau que partout ailleurs quant à l’été que je connais trop bien il est parfois un peu terrible, j’ai senti bien souvent le bitume du Pont des Arts coller après mes chaussures. Soyez tranquille je n’ai pas oublié le Pont-Royal, je l’ai peint plusieurs fois. Descaves (l’officier de paix) doit en posséder encore quelques exemplaires. Je suis né en 1875 et Matisse en 69. Il fait un temps superbe à Marseille, de mes fenêtres je vois des tas de gens se baigner et je voudrais bien en faire autant mais le docteur Sardou me l’a défendu encore pendant quelque temps. Avez-vous l’Exposition Matisse ? On dit qu’elle a eu beaucoup de succès. Et la triennale ?

Bien cordialement.

Marquet ». 

 

Albert Marquet avait fait la connaissance d’Henri Matisse pendant ses études à l’école des Arts décoratifs en 1900. Dans cette lettre, Marquet est probablement encore en convalescence après avoir attrapé le virus de la grippe espagnole. Elie Faure, son ami et médecin lui conseillera en 1920 de partir pour Alger.


2.500 €