elisa bonaparte autographe

Bonaparte (Élisa)

(1777-1820)
Princesse de Lucques et de Piombino

Sœur de Napoléon Ier.
 
Lettre autographe signée, Viareggio, 14 décembre 1805, (à Louis de Fontanes), 1 page in-4. Belle lettre amicale faisant allusion à la bataille d’Austerlitz.
 
« Nous sommes tout à fait rassurer ; et la mémorable bataille du onze a fini toutes nos craintes ».
 
« J’ai reçu mon cher ami vos lettres ; elles sont si aimables que je vous réponds moi-même malgré ma paresse. Nous avons eu un moment d’inquiétude sur le débarquement des anglo-Russes. A présent nous sommes tout à fait rassurer ; et la mémorable bataille du onze (frimaire, 2 décembre, Austerlitz) a fini toutes nos craintes.
J’ai été bien fâchée de la petite indisposition de la jolie Christine, donnez moi des nouvelles. Vous savez combien j’aime tous ceux qui vous appartiennent et surtout mon aimable filleule. Vous me charmez par l’amitié que vous avez pour Mme La Place, je l’aime d’affection, et vous ne saurez mieux me prouver votre attachement qu’en lui témoignant un peu des sentiments que vous m’avez voué.  Elle m’écrit souvent et me donne toujours de vos nouvelles. Adieu croyez à ma tendre amitié. Je vous verrai avec bien du plaisir. Qui sais si je n’airai pas faire un tour à Paris. Il ne faut jurer de rien et toujours un peu de qu’on souhaite.
Votre Tendre et affectionné
Elisa ».
 
Louis de Fontanes (1757-1821) était un écrivain français. Après le coup d’État du 18 brumaire, Il avait gagné la faveur de Napoléon Bonaparte. Député en 1802, membre de l’Académie française en 1803 et du corps législatif en 1804, il est fait Grand Maître de l’Université en 1808.
 

850 €