Soult autographe

Soult (Nicolas Jean de Dieu)

(1769-1852)
Maréchal d’Empire

Lettre autographe signée, 5 août 1833, à Louis-Philippe Ier, 1 page ½ in-4, déchirure en haut de page n’affectant pas le texte et petite réparation au scotch sur la deuxième page. Portrait gravé joint. Soult demande au Roi l’ajournement d’un rendez-vous devant avoir lieu aux Tuileries.
 
« Sire,
Lorsque M. Sebastiani, de Rigui et Thiers se sont présentés chez moi, on leur eu effet répondre que j’étais sorti, suivant l’ordre qu’auparavant j’avais donné à ma porte que je ne recevais personne, et pourtant j’étais à me reposer et à préparer des éléments d’une nouvelle discussion qu’il m’a paru que votre majesté désirait ; à cinq heures cependant je suis sorti avec ma femme pour aller prendre l’air au bois de Boulogne. La maréchale m’accompagnait, j’étouffais et je souffrais extrêmement. Ce n’est qu’en rentrant à 6 heures ¼ que j’ai reçu la ( ?) lettre de ce jour dont votre majesté m’a honoré ou elle m’ordonne de me rendre pour elle aux Thuileries avant huit heures.
J’obéirai, Sire, quoique je ne me sente pas en état de soutenir la discussion qui me paraît inévitable et que je désirai pouvoir différer jusqu’à demain en présence du Conseil. Une situation physique me faisait désirer ce ménagement, et je crains qu’elle ne s’aggrave ne l’ayant pu l’obtenir.
J’ai l’honneur d’être avec respect de votre majesté le très humble et fidèle sujet.
Maréchal Duc de Dalmatie ».
 
Après la révolution de juillet 1830, Soult s’était rallié à Louis-Philippe qui l’avait nommé ministre de la Guerre en novembre.
 
 
450 €