henri V chambord autographe

Chambord (Comte de)

(1820-1883)
Successeur à la Couronne de France

Lettre autographe signée, (Prague ?), 8 novembre 1835, à Henri de Brissac, 1 page in-8 (double feuillet) avec adresse manuscrite au dos et trace de cachet. Jolie lettre écrite par le comte de Chambord à l’âge de 15 ans.
 
« Mon cher Henri,
J’ai appris avec grand plaisir que vous avez eu le bonheur de faire votre première communion. Je vous remercie bien de votre lettre. Vous pouvez bien penser que je n’ai pas oublié un ami avec qui nous nous sommes tant amusé en France et à Edimbourg. J’espère que nous nous reverrons un jour. Nous serons plus grands et plus raisonnables l’un et l’autre que nous ne l’étions à Edimbourg. J’espère que votre père et votre mère se portent bien. Dites leur je vous prie de ma part mille choses aimables. Le petit Fernand doit être bien grand depuis que je ne l’ai vu. On dit que vous êtes presque aussi grand que moi et très fort ; j’en suis bien aise. La lettre que vous m’avez écrite m’a prouvé que vous ne m’aviez pas oublié. Adieu mon cher Henri, j’espère que nous nous reverrons bientôt.
Henri ».
 
Après la révolution de 1830 et la proclamation de Louis-Philippe en tant que roi des Français, le duc de Chambord s’était exilé avec sa famille en Angleterre avant de se fixer au palais royal de Prague en octobre 1832.
 
 
350 €