ferdinand foch

Foch (Ferdinand)

(1851-1929)
Maréchal français

Notes autographes, sans lieu ni date, 1 page et demie in-folio, deux croquis de formations militaires au verso. Notes de lecture du Maréchal Foch. Provenance : manuscrit offert par le général Weygand au commandant Lasseray.
 
« La valeur stratégique d’une forteresse au point de vue de la défense du pays doit seule faire décider s’il y a lieu de consacrer de grandes ressources à la refaire ou à l’agrandir (…) Les grands fleuves qui traversent notre pays du S. au N. continuent nos défenses immuables. Toutes ces conditions fixes déterminent la direction des transports et le premier rassemblement de l’A. Prussienne. Ceux-ci peuvent être prévus et préparés, et l’on peut par suite établir avec précision la valeur des forteresses au début de la guerre ».
Foch évoque ensuite les lignes et les places à prendre en considération (Trèves, Sarrelouis, Germersheim, etc. « Les fr. peuvent attaquer par la Belgique, cela les mène à Cologne, on y répond par une place et une concerton en arrière de cette place ou par le Palatinat cela les mène directt sur Mayence (…) Dans l’attitude expectante, défensive où se trouve la Prusse, la concentration de l’A. Penne exige des préparatifs qui doivent répondre aux diverses éventualités et ne pouvoir être troublées par l’ennemi ».


280 €