raymond aron autographe

Aron (Raymond)

(1905-1983)
Philosophe, historien et politologue français

Lettre autographe signée, Cologne, 22 juillet 1931, (à Pierre Abraham), 2 pages in-4, en-tête de l’Institut franco-allemand de Cologne. Cachet de la collection Jean Carrière. Belle lettre d’Aron qui donne son avis au sujet du dernier livre d’Abraham.
 
« Mon cher ami,
Je vous remercie de votre livre. Je l’ai lu avec surprise d’abord, mais bien vite avec intérêt et joie. Enfin la critique sort des formules, des phrases et de la facilité. Le chapitres que vous consacrez à la couleur des yeux m’a spécialement frappé (…) Le chapitre des comparaisons laisserait peut-être une impression moins forte, par sa vérité même. Il s’impose avec une telle évidence qu’on risque d’oublier que rien auparavant n’en était connu. La notion de distance romanesque pose des problèmes passionnants mais ne subdivise t-elle pas en deux aspects : la distance réelle des évènements réels racontés ou transposés dans le roman et la distance fictive à laquelle le romancier renvoie les évènements romanesques (..)  Ne tendez vous pas trop à renvoyer tout le travail d’intelligence au mécanisme, et entre la pensée géniale et l’automatisme ne reste-t-il pas le vaste domaine de la pensée analytique ou dialectique, qui n’est ni géniale ni habituelle ? (…) Vous devinez que ces dernières semaines en Allemagne ont été lourdes à vivre. Je me sens fatigué et épuisé. Et vous savez combien alors il devient difficile de s’exprimer justement (…) Raymond Aron».  
 
Pierre Abraham (1892-1974) était un journaliste et essayiste français. Il publie en 1930 deux ouvrages : Proust et Créatures chez Balzac. En 1930, Raymond Aron était parti étudier en Allemagne. D’abord un an à Cologne puis deux ans à Berlin. Il assiste à la montée du Nazisme, épisode qu’il relatera dans ses mémoires.
 
 
350 €