jean baptiste carrier autographe

Carrier (Jean-Baptiste)

(1756-1794)
Révolutionnaire français

Document signé avec une ligne autographe, Nantes, 30 brumaire an 2 (20 novembre 1793), au ministre de la Guerre, Jean-Baptiste Bouchotte, 1 page in-folio, en-tête de l’Armée de l’Ouest, cachet de cire rouge. Rare.

 

« C’est rendre service à la république que d’employer des hommes qui sont ses vrais amis… »

 

« Je t’envoye Citoyen ministre Copie de la Commission de Commissaire des Guerres, que mes collègues et moi avons donnée au Citoyen Guillot, ses talents et son attachement pour la Cause de la Liberté sont les seuls motifs qui nous ont déterminés à lui accorder cette place. Je te prie de le comprendre dans le nombre fixé par la loi, c’est rendre service à la république que d’employer des hommes qui sont ses vrais amis.

Le représentant du peuple français.

Carrier ».

 

Envoyé en mission dans les départements bretons, Jean-Baptiste Carrier y exerça une sanglante répression à l’égard des révoltés vendéens (septembre 1793-janvier 1794).  Rappelé en février 1794 à Paris par le comité de salut public, Carrier est nommé secrétaire à la Convention nationale. Il participera à la chute de Robespierre.



Vendu