joséphine baker autographe

Baker (Joséphine)

(1906-1975)
Chanteuse, danseuse, meneuse de revue franco-américaine

Lettre autographe signée « Joe », New-York, 21 mars 1936, à Christina Scoto, 4 pages in-8, enveloppe. Belle lettre de Joséphine Baker alors en tournée à New-York et apprenant à sa correspondante sa rupture avec son amant et impresario.
 
« Vous savez que Pepito et moi, nous somme plus ensemble… »
 
« Chere Chirstina et Norina,
Enfin j’ai le temps de vous écrire, je vous assure que j’ai beaucoup travaille mais je peu dire grace a dieu que j’ai enormement de success ici, dans le theatre et dans le cabaret, car j’ai un chez J.B. ici comme à Paris, enfin tout va si bien. J’ai beaucoup maigri, car toute meme cela demande du travaille. Christina comme surement à cette heur ci vous savez que Pepito et moi, nous somme plus ensemble. Mais que veux tu, quand deux etre ne peu plus il le vaux mieux pour les eux de ne plus reste ensemble. Nous avont arranger nos affaire comme il faut, j’ai espere que nous somme toujours des bons amis, car tout meme nous ete neuf an ensemble, et c’est triste quand en rest ennemi après temp d’année.
Maintenant Christina, je veux que vous autre savez que malgre toute entre Pepito et moi je veux resté comme toujour avec vous tous une sœur. J’ai au temps d’affection et je pense toujour le meme « pour vous », je vous aime et vous ete ma famille, « je veux faire les meme chose comme j’ai fait dans le passé, mes costumes sont toujours à Selia car elle et ma fille, et enfin je suis toujour votre sœur. Comment va les enfants et les enfants des chiens, j’espère que zou zou à fait les petites comme cela vous avez un petit d’elle, car quand je reviens, je veux zou zou et tam tam. Si tu veu quelque chose d’ici écrire moi, comme cela je peu tu apporté. Allor embrasse tous pour moi, et ecrire à aux Winter Garden Theatre, New York City.
Ta sœur
Joe ».
 
Giuseppe Abatino dit Pepito (1898-1936) avait été le compagnon et l’impresario de Joséphine Baker. Ils formèrent un couple entre 1926 et 1936. Pepito organisa pour Joséphine une tournée mondiale qui débuta en 1928 (Europe et Amérique du Sud). L’échec relatif de Joséphine Baker à Broadway, aux Ziegfeld Follies, précipita la rupture ent

Vendu.