Calonne autographe

Calonne (Charles-Alexandre de )

(1734-1802)
Contrôleur général des Finances de Louis XVI

Lettre autographe signée, Coblence, 26 mars 1792, à André-Boniface Louis de Riquetti, vicomte de Mirabeau (1754-1792) dit « Mirabeau-Tonneau », 2 pages ½ petit in-4.
 
Intéressante lettre de Calonne alors à Coblence pour organiser financièrement la contre-révolution.

« J’ai pris beaucoup de part Monsieur a tout ce qui vous est arrivé depuis que votre corps en sorti des états du Cardinal et j’espère que votre tranquilité dans votre nouveau cantonnement sera le prix de votre bonne conduite.
La situation des finances des Princes (Louis XVIII et Charles X) que les frais du déplacemens des 7 compagnies  qui étaient en Flandre rendent en ce moment très peu opulentes ne permet pas de vous avancer la totalité du mois prochain : mais pour que le pret ne manque pas et que vous ne soiés pas au depourvu le 1er avril je vous envoye par M. de Gouante une somme de 24000 en espèces. Je ne tarderai pas à vous faire passer d’autres fonds (…)
De Calonne.
M. de Gouante ma promis de m’indiquer un banquier à Heilbourne (Heilbronn) par lequel on pourrait vous faire parvenir les fonds que je tirerai de Francfort. Cet officier dont vous connaissés le mérite aurait l’agrément des Princes si vous le nomminiés à la majorité de votre cavalerie lorsqu’elle sera vacante… ».
 
Calonne fut l’un des principaux artisans de la contre-révolution et devint le véritable ministre de l’émigration à Coblence auprès du comte d’Artois et du comte de Provence.
Ardent défenseur de la monarchie, Mirabeau donna sa démission de député à l’Assemblée constituante en juin 1790 et émigra en Allemagne ou il leva une légion dite « des hussards de la mort » qui fit aux républicains pendant l’année 1792 une guerre d’escarmouches sanglantes et peu utile.


400 €