Denfert-Rochereau autographe

Denfert-Rochereau (Pierre-Philippe)

(1823-1878)
Militaire français, le «Lion de Belfort»

Lettre autographe signée, Versailles, 31 mars 1873, à une « Madame », 1 page in-8, en-tête de l’Assemblée nationale.
 
« J’ai l’honneur à la demande de M. Delmas, de vous adresser les deux billets ci inclus pour la séance de demain 1er avril. Quoique ne portant pas de date, ces deux billets ne peuvent servir que pour cette séance.
Veuillez agréer, Madame, l’hommage de mes sentiments respectueux.
Denfert-Rochereau.

Versailles,  31 mars 1873 ».
 
Nommé gouverneur de la place de Belfort en 1870, il est confronté dès novembre 1870 à l'attaque puis au siège des armées allemandes, menées par le général prussien August Von Werder. Il mène alors avec sa garnison de 15 000 hommes et la population de la ville une résistance héroïque de cent trois jours, contre les 40 000 soldats de Werder. Ce n'est que le 18 février 1871sur un ordre du gouvernement de défense nationale présidé par Thiers qu'il accepte de quitter librement et invaincu Belfort avec ses troupes et ses armes, évitant ainsi l'humiliation d'une défaite.
Il est élu député de l’Assemblée nationale en juillet 1871.

180 €