Jean Lannes autographe

Lannes (Jean)

(1769-1809)
Duc de Montebello. Maréchal d'Empire. 

Lettre autographe, Burgos (Espagne), 7 décembre 1808, à sa femme Louise Guéhenneuc, 1 page in-4.

 

Très belle lettre de Lannes quelques jours après la bataille victorieuse de Tuleda.

 

« Quele bataille (…) Il falait autant d’abitude que moi pour pour auser non seulement attaquer, mais encore regarder leurs positions et leur nombre… »

 

« Tu auras resté quelques jours sans avoir de mes nouvelles ma chère Louise ; à la guerre on ne fait jamais ce qu’on veut, il n’y a rien qui me contrarie autant que de ne pas pouvoir t’écrire aussi souvant que je le voudrais ; j’espère être plus heureux apprésent que je vais joindre l’Empereur.

Quele bataille, ma chère amie, 15 mille français contre 80 000 mille espagnols qui ont été foulés aux pieds. Il falait autant d’abitude que moi pour pour auser non seulement attaquer, mais encore regarder leurs positions et leur nombre, aussi ai-je été le seul de l’avis de livrer bataille ; 

J’ai reçu ta lettre avec celle de monsieur Silla, dans le cas ou tu aurais reçu les billets dont il parle tu toucheras, et tu diras (…) que j’ai encore six mois à toucher en Pologne ; tu mas fait de la peine ma chère Louise en me disant que tu voudrais lui rendre le colier, j’ai eu trop de plaisir à te le donner pour que tu ne le garde pas. 

Adieu ma chère amie, embrasse toute la famille. Mille choses au docteur, dis lui qu’il me tarde de voir les Englois, il me les a recommandés ». 

 

La bataille de Tudela est une bataille de la guerre d'Espagne disputée le 23 novembre 1808 près de Tudela, en Espagne. 40 000 Espagnols tentèrent de retenir 30 000 soldats impériaux. La bataille aboutit à la victoire écrasante des Français commandés par le maréchal Jean Lannes contre les Espagnols commandés par le général Francisco Javier Castaños. Les pertes espagnoles sont supérieures à 6 000 hommes, pour seulement 460 dans le camp français.

Lannes, victime d'une grave chute de cheval en passant en Espagne, ne peut plus se mouvoir après la bataille. Il confie donc à Moncey de poursuivre les forces de Palafox sur Saragosse, tandis que Mathieu, Lagrange et Colbert suivent les traces de Castaños sur Calatayud.

 

4.800 €