Charles X autographe

Charles X

(1757-1836)
Roi de France.

Document autographe, 14 octobre 1791, 1 page in-4. Il s’agit d’un projet d’instruction écrit par le comte d’Artois pendant la Révolution française.
 
« Nous autorisons M…. à favoriser l’Emigration des bons français de toutes les classes… »
 
« Nous autorisons M. à dire ou à écrire à MM. Les officiers et soldats restés fidèles au Roi, que nous leurs ordonnons de restés à leurs corps, pour y maintenir ou y ramener la discipline, l’obéissance et la fidélité. Nous reservant de leur donner des ordres ultérieurs pour le service du Roi, et en son nom. Mais désirant conserver au Roi l’élite de la Nation nous autorisons M…. à favoriser l’Emigration des bons français de toutes les classes, lorsqu’en restant ils risqueraient leurs vies sans utilité pour le service du Roi ».
 
Le comte d'Artois est l'un des premiers grands aristocrates à émigrer, le 16 juillet 1789. Il parcourt les diverses cours de l'Europe pour chercher des défenseurs à la cause royale. Il se trouve à Turin — chez son beau-père et son beau-frère — de septembre 1789 à juillet 1791, où il porte alors le titre de « marquis de Maisons » (et où il crée le Comité de Turin qui a pour vocation essentielle d’organiser la contre-révolution depuis l’étranger), ainsi qu'à Bruxelles, Coblence, résidence de son oncle maternel l'archevêque-électeur de Trêves et Liège. Il se rend enfin en Grande-Bretagne et assiste aux conférences de Pillnitz, en août 1791 afin d’organiser la défense de la royauté française.
 
1.200 €