Cambon (Pierre-Joseph)

(1756-1820)
Conventionnel, député de l'Hérault.

Lettre autographe signée, (Paris), sans date, à Jean-Auguste Capperonnier à la Bibliothèque Nationale, 1 page in-4, en-tête du Département de la Seine.
 
« Je vous fais passer mon cher Caperonnier, les mémoires sur les hôpitaux Vol. in 4° que vous m’avés prêté. Faites moi je vous prie repasser la lettre qui vous faut de vous pour cet objet.
Si vous avés reunis quelques morceaux sur les hôpitaux, sur les prisons, sur les hospices (comme vous me l’avés promis) je vous prie de les remettre à l’ordonnance que je vous envoie
Salut, amitié,
Cambon ».
 
Cambon est connu pour avoir joué un rôle courageux dans la chute de Robespierre. Directement mis en cause par ce dernier, il est le premier à oser lui faire front : « Il est temps de dire la vérité toute entière : un seul homme paralyse la Convention ; cet homme c’est Robespierre ! ». Il entraina derrière lui le revirement de l’assemblée. Il sera proscrit comme régicide sous la restauration et meurt en exil près de Bruxelles.

150 €