Jongkind (Johan Barthold)

(1819-1891)
Peintre, aquarelliste et graveur néerlandais. Un des précurseurs de l'impressionisme.

Lettre autographe signée, Rotterdam, 24 octobre 1858, à son marchand Martin, 2 pages in-8, adresse et cachets postaux.

 

« J’ai eu de l’espoir de pouvoir vous envoyer aujourd’hui un tableau, mais jusqu’à présent je n’ai pas pu le terminer après mes idées… »

 

« Mon bon Martin !

Suivant votre lettre du 14 octobre, il me revient encore cent francs, sur mon dernier tableau, je vous prie de me les envoyer par retour de poste. Vous m’obligerez beaucoup parce que j’ai eu beaucoup à payer.

Comme je vous ai dit, j’ai eu de l’espoir de pouvoir vous envoyer aujourd’hui un tableau, mais jusqu’à présent je n’ai pas pu le terminer après mes idées. Mais quand il sera fait j’en serai heureux pour vous envoyer cette tableau. 

 

Depuis quelques jours, je me sens moins bien portant. Pour sûr cela produit une influence sur ma peinture et sur mon esprit de façon que je ne suis non plus toujours gaie et de bon humeur. En attendant je me recommande à vous et près de vous dans la bonne souvenir de toutes mes bons amis.

 

Je serai heureux d’avoir bientôt une réponse et je vous souhaite bonne santé et tout ce qu’il y a de mieux et Croyez moi toujours votre reconnaissante ami.

Jongkind ». 

 

Cette lettre est adressée à son marchand et confident avec lequel Jongkind correspondait énormément. À cette époque, Jongkind traverse une période difficile. En 1885, le peintre avait quitté Paris pour se réinstaller en Hollande où il mènera jusqu’en 1860 une existence solitaire. Martin qui lui achetait presque toutes ses productions et voulait sincèrement l’aider, restait ainsi son seul lien avec la France.  



1.500 €