Napoléon Ier

(1769-1821)
Empereur des français

Lettre signée « Napol », Château des Tuileries, 26 novembre 1809, à Eugène Beauharnais, 1 page in-4. La lettre est rédigée par Duroc.

 

Importante lettre historique dans laquelle Napoléon convoque Eugène de Beauharnais en vue d’annoncer son divorce avec l’impératrice Joséphine.

 

« Venez seul… »

 

« Mon fils,

Je désire si aucun empêchement majeur ne vous empêche que vous partiez de Milan de manière à arriver à Paris le 5 ou le 6 décembre. Venez seul avec trois voitures et quatre ou cinq personnes de votre service d’honneur. Passez par Fontainebleau. Ceci est en supposant que des évènements majeurs ne vous empêchent pas de partir. Sur ce, je prie Dieu, mon fils, qu’il vous ait en sa sainte et digne garde.

Au palais des Tuileries, le 26 9bre 1809.

Votre affectionné père.

Napol ».

 

Ce n’est que quatre jours après cette lettre que Napoléon annonce à Joséphine sa résolution de divorcer. Le prince Eugène arrivera d’Italie le 8 décembre, précédé quelques jours auparavant par son aide de camp, le commandant Tascher de la Pagerie. 

La dissolution du mariage (par consentement mutuel) se déroule le 14 décembre à Paris, au Palais des Tuileries, en présence de Cambacérès, prince archichancelier et de Regnault de Saint-Jean d’Angély, secrétaire d’État de la famille impériale. À cette cérémonie, assistaient Madame Mère, les Reines d’Espagne, de Naples, la princesse Pauline, les Rois de Hollande et de Westphalie, de Naples, le vice-roi d’Italie. Le Sénat adoptera le lendemain le sénatus-consulte qui dissout le mariage.


6.500 €