josephine beauharnais autographes manuscrits

Beauharnais (Famille)

(Marquis de Beauharnais)
Lettre autographe signée d'Antoine-Marie Chamans de Lavalette (1769-1830). Haut-fonctionnaire et diplomate français.

Lettre autographe signée, 12 germinal (1802), au marquis François de Beauharnais, 1 page in-8.

 

Napoléon organise le rapatriement du marquis de Beauharnais, rayé de la liste des émigrés.

 

« Vous trouverez ci-joint mon cher ami une lettre de Madame Bonaparte (l’Impératrice Joséphine). Votre affaire est tout à fait terminée. Vous êtes rayé de la liste des Émigrés depuis deux jours. Le 1er C.(onsul) en nous annonçant cette bonne nouvelle, vous autorise à revenir et vous a donné douze mille francs pour votre voyage. Je les ai remis aujourd’hui (…) avec invitation de les envoyer très promptement (…) le ministre de la Police (Joseph Fouché) doit me donner votre passeport. Je le ferai faire comme vous le désirez. Aussitôt que vous aurez reçu le tout, achetez une voiture et passez la porte.

Le 1er C. désire que tous les détails de votre retour soient ignorés, que vous partiez sans éclat, et que vous ne vous arrêtiez (…) nulle part. Aussitôt que vous aurez reçu argent et passeport, mandez moi quand vous partirez et la route que vous prendrez. 

(…)

Adieu mon cher ami, je vous quitte pour aller chez le ministre de la police chercher votre passeport

(…)

Lavalette ».

 

Frère d’Alexandre de Beauharnais et donc beau-frère de Joséphine de Beauharnais, François de Beauharnais (1756-1846) devint sous le Premier empire lieutenant général et ambassadeur de France en Espagne. En 1789, il avait été député de la Noblesse aux États-Généraux avant d’émigrer et servir l’armée de Condé. 

 

300 €