autographe napoléon

Campagne de Russie (1813)

Louis-Alexandre d'Albignac (1739-1825).
Général français, chef d'état-major du 6e corps de la Grande Armée (Bavarois) lors de la campagne de Russie.

Pièce autographe signée, quartier-général de Polotsk, 1er janvier 1813, 1 page in-4, cachet de cire rouge du chef du 6e corps. 

 

Beau document dans lequel le général D’Albignac recommande la légion d’honneur à un médecin ayant soigné les blessés lors de la campagne de Russie.

 

« Je certifie avec le plus grand plaisir que M. Le docteur Flechmits du corps bavarois a constamment rendu les plus grands services aux malades et blessés français et en nombre d’occasions (…) après le combat des hommes, huit cent blessés furent exemptés, abandonnés ; sur ma demande le docteur Fleshmits fit panser plus de 500 hommes dans des lieux infects où des malheureux sans secours depuis plusieurs jours furent sauvés en grande partie par ses soins infatigables. Je désire que cet hommage que je rends à la vérité puisse être mis sous les yeux de son altesse le prince major-général afin que la croix de la légion d’honneur de France puisse être sollicitée en faveur du docteur Flechmits…. » 

 

le général d’Albignac émigra pendant la Révolution française et servit pour l’Autriche et l’Angleterre entre 1793 et 1795. rentré en France en 1800, il sert la Grande Armée en 1806 puis passe au service du roi de Westphalie (Jérôme Bonaparte). Il est disgracié en 1810 pour des propos inconsidérés à l’égard droit Jérôme. Il réintègre la Grande Armée et est nommée en mars 1812 chef d’état-major général du 6e corps (Bavarois) et sert lors de la campagne de Russie. Il part de Vilna en novembre 1812 pour rejoindre Napoléon. Le 8 février 1813, il est autorisé à rentrer en France. 

À remarquer que cette lettre est écrite au début du siège de Dantzig.


1.200 €