Maurois (André)

(1885-1967)
Écrivain français. Élu à l'Académie française.

Lettre autographe signée, 5 février 1938, à son "cher maître et ami", 1 page 1/2 in-12.

 

Maurois souhaite se porter candidat à l'Académie française.

 

« Comme me le conseillait le Maréchal Pétain… »

 

« Mon cher Maître et ami,

 

J'ai été désolé d'apprendre, quand j'ai téléphoné chez vous mardi dernier, que vous étiez soufrant. Je voulais vous demander votre avis avant d'envoyer à l'Académie une lettre de candidature comme me le conseillait le Maréchal Pétain et quelques uns de vos confrères.

 

Je vous serais très reconnaissant si vous pouviez, lorsque votre santé vous le permettra, me recevoir quelques instant. Je ne quitterai point Paris ce mois-ci, sauf du 17 au 22, période pendant laquelle je dois partir en Belgique… »

 

Le maréchal Pétain soutiendra sa candidature à l'Académie française ; il y est élu le 23 juin 1938, au fauteuil 26, qu'occupait René Doumic. Respecté de ses pairs, il restera titulaire du fauteuil près de trente ans.


120 €